La vague, aux origines de la droite extrême


 Articles
Le 6 septembre 2018 | Mise en ligne : Lydia Magnoni
Auteur : Albasini Isabelle

« La Vague » est un récit de Todd Strasser, basé sur une expérience menée en 67. Ce récit revient sur les origines du terrifiant mouvement nazi. Il montre aussi qu’il pourrait facilement se reproduire.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Ben Ross est professeur d’histoire contemporaine dans un lycée américain. Il utilise des méthodes d’apprentissage originales et il est très apprécié par ses élèves. Pour aborder le thème de la deuxième guerre mondiale, il décide de projeter à sa classe de terminale un documentaire sur le nazisme.

Une réponse à une question embarrassante

A la fin de la projection, une élève lui dit « Comment les Allemands ont-ils pu laisser les nazis assassiner des gens presque sous leurs yeux pour ensuite affirmer qu’ils n’en savaient rien ? Comment ont-ils pu faire une chose pareille ? Comment ont-ils pu dire une chose pareille ? »
Ses camarades ajoutent en parlant des nazis : « Moi en tout cas, je ne laisserais jamais une minorité de ce genre gouverner la majorité. », « Oui, ce n’est pas un ou deux nazis qui me forceraient à dire que je n’ai rien vu ni entendu. ».
Le professeur n’a pas de réponse convaincante à ces questions. Il imagine alors une sorte de jeu de rôle. Le but ? Faire comprendre aux jeunes ce qu’est le nazisme. C’est ainsi qu’il crée le mouvement « La Vague ». Il lui attribue les valeurs suivantes : la force par la discipline, la force par la communauté et la force par l’action. Il lui assigne un salut et il impose aussi un uniforme. Le professeur devient le leader de ce mouvement et ses élèves, ses adhérents.
Et puis, petit à petit, le mouvement prend le contrôle de l’école ….

L’auteur 
 
Todd Strasser est un écrivain américain de 68 ans.
Il écrit surtout pour les adolescents et jeunes adultes. Ses textes traitent de sujets de société.
Son livre le plus connu est « la Vague ». Pour l’écrire, il s’est inspiré du téléfilm « The Wave » réalisé en 1981 et couronné par deux prix (un Emmy Award et un Peabody Award). Ce film retrace l’expérience de Ron Jones.
Ensuite, le livre de Strasser a, lui-même, été adapté au cinéma par Denis Gansel en 2008 sous le titre « Die Welle ».
Le film a été primé aux Prix du film allemand et il a aussi reçu le grand prix du jury au festival du film de Sundance.

L’expérience menée par Ron Jones 

Ron Jones est professeur d’histoire au Lycée Cubberley à Palo Alto (Californie). En 1967, dans le cadre de son cours sur le nazisme, il mène une étude expérimentale appelée « La Troisième Vague ». C’est un mouvement qui copie le fonctionnement d’un mouvement autocrate.
Dépassé par le comportement de plus en plus alarmant de ses élèves, le professeur arrête l’expérience après 5 jours.
Ron Jones raconte cette expérience dans un magazine. Des psychologues s’inspirent de cet écrit car il montre comment des adolescents peuvent facilement être manipulés. Par la suite, Ron Jones est souvent invité dans des universités pour expliquer son travail. Et, en 1992, à la demande du gouvernement allemand, il tiendra même une conférence à Nuremberg, dans les quartiers autrefois réservés à Hitler lors des des congrès du parti nazi.

Un récit d’actualité  

Aujourd’hui, les démocraties européennes semblent mises à mal par la progression de l’extrême-droite. Des réfugiés se font lyncher en Italie (qui est pourtant un des pays fondateurs de l’Europe) par des citoyens décomplexés depuis que l’extrême droite est au pouvoir. Viktor Orban en Hongrie, Matteo Salvini en Italie sont très populaires. Steve Bannon, soutenu par Michaël Modrikamen, président du Parti Populaire, s’installe à Bruxelles pour soutenir les mouvements d’extrême-droite européens par le biais de sa fondation « Le Mouvement ».
Et que se passera-t-il lors des élections européennes de 2019 ?
« La Vague » est un roman salutaire à lire en ces périodes troubles.


Auteur : Albasini Isabelle
Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Pour vous, défendre les droits humains aujourd’hui, c’est

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de