De trop grandes oreilles

En juin 2013, le monde entier apprend que les services américains de renseignement écoutent... tout le monde ou presque. Ces services n’écoutent pas seulement les personnes soupçonnées de terrorisme ou "ennemis" des Etats-Unis mais aussi des dirigeants de pays européens et des citoyens comme vous et moi. Les grandes oreilles américaines recueillent des milliards de données personnelles par Facebook, SMS, mail, conversations téléphoniques...

Avis du cahier

Avis du cahier


Snowden paie cher le fait d’avoir lancé l’alerte. Ca fait de lui un des hommes les plus recherchés de la planète.


 Cahiers  De trop grandes oreilles  Avis des lecteurs
Le 12 mars 2014 | Mise en ligne : Lydia Magnoni
Une justification qui ne tient pas…

Une justification qui ne tient pas…


Les Etats-Unis disent qu’ils espionnent les communications téléphoniques et Internet pour lutter contre le terrorisme. Mais les écoutes des services américains de renseignement ne servent pas qu’à...


 Cahiers  De trop grandes oreilles
Le 23 janvier 2014 | Mise en ligne : Thierry Verhoeven
Quand les faits trahissent l’Europe

Quand les faits trahissent l’Europe


Deux événements ont prouvé que les Etats européens sont en réalité les complices de l’espionnage américain. En juillet 2013, l’avion qui ramenait le président bolivien de Moscou à La Paz (capitale de la...


 Cahiers  De trop grandes oreilles
Le 22 janvier 2014 | Mise en ligne : Thierry Verhoeven
Espionnage à tous les étages

Espionnage à tous les étages


D’où qu’ils soient, les services secrets et de sécurité font aussi et surtout de l’espionnage industriel. Le but de cet espionnage est de favoriser l’économie nationale… Parfois, les Etats écoutent pour...


 Cahiers  De trop grandes oreilles
Le 22 janvier 2014 | Mise en ligne : Thierry Verhoeven
Obama ne bouche pas les oreilles de la NSA

Obama ne bouche pas les oreilles de la NSA


Le 17 janvier, Obama a annoncé de nouvelles règles pour mieux contrôler les services américians de renseignement. Mais malgré ces règles, nous pourrons toujours être espionnés. Depuis quelques mois, on...


 Cahiers  De trop grandes oreilles
Le 22 janvier 2014 | Mise en ligne : Lydia Magnoni
L’Union européenne n’a pas assez protesté contre les écoutes américaines

L’Union européenne n’a pas assez protesté contre les écoutes américaines


Pour une énorme majorité des sondés (73%), l’Union européenne n’a pas assez protesté contre les écoutes américaines. Il faut dire qu’en cette affaire les choses sont très claires : des services de...


 Cahiers  De trop grandes oreilles  Sondage
Le 19 janvier 2014 |
Des dirigeants européens très « écoutés »…

Des dirigeants européens très « écoutés »…


Les services américains de sécurité ont mis les dirigeants européens sous écoute. La révélation a fait beaucoup bruit. Pourtant, l’Union européenne n’a rien fait. Car elle a besoin des Américains… Début...


 Cahiers  De trop grandes oreilles
Le 25 août 2013 | Mise en ligne : Lydia Magnoni
|  1 messages
Les entreprises qui ont des oreilles

Les entreprises qui ont des oreilles


Source Wikipédia Selon Edward Snowden, la liste des entreprises utilisées par le système américain de surveillance PRISM et l’année où la collecte d’informations a...


 Cahiers  De trop grandes oreilles  Infographie
Le 19 août 2013 | Mise en ligne : Lydia Magnoni

Sondage


Pour vous, défendre les droits humains aujourd’hui, c’est

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

Cahier du cahier : De trop grandes oreilles

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de