Solidarité sans frontières


 Cahiers  Lutter pour une vie plus juste
Le 12 mai 2018 | Mise en ligne : Lydia Magnoni
Auteur : Thierry Verhoeven

« Le progrès social ne va pas de soi. » « Seule l’action collective permet d’améliorer les conditions de travail et de vie de toutes et tous ! » C’est ce qu’a voulu rappeler le syndicat FGTB FGTB Fédération Générale des Travailleurs de Belgique, plutôt socialiste. Sa couleur : le rouge. à l’occasion du 1er mai. Tout cela passant par une « solidarité sans frontières ». Quel programme ! Et de quoi préparer la mainifestation pour les pensions du 16 mai.
Par Thierry Verhoeven


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

On dit parfois que « tout est dans tout ». On parle d’un sujet, d’un événement, et en discutant, on se rend compte que c’est plus compliqué qu’il n’y parait. Pour comprendre le sujet ou l’événement, il faut en comprendre d’autres, que tout est lié, nos conditions de vie et celles des autres, etc. On est relié par des réseaux sociaux, mais est-on relié avec les autres dans la vraie vie ? Comprend-on les injustices et les misères quand ce ne sont pas les nôtres et qu’elles sont loin de chez nous ? Pour le 1er mai, à Charleroi, la FGTB FGTB Fédération Générale des Travailleurs de Belgique, plutôt socialiste. Sa couleur : le rouge. a voulu rappeler que tout est lié grâce à plusieurs discours et témoignages marqués par la « solidarité sans frontières ». C’était une tribune devant quelques centaines de militantes et militants.
Du Che à Charleroi

« Solidarité sans frontières » ? Oui, avec le secrétaire régional FGTB de la région de Charleroi, Vincent Pestiau. Il porte sur sa veste rouge FGTB, un écusson avec la tête de Che Guevara. Argentin de naissance, Che Guevara participe à la révolution cubaine, il devient ministre à Cuba. Mais il continue son combat internationaliste. Il dénonce sans cesse l’exploitation des pays pauvres par les pays capitalistes. Il se battra pour la libération de peuples en Afrique, en Amérique latine. Ernesto Che Guevara est un symbole symbole Personne ou chose qui représente bien un sentiment, une idée, qui sert d’exemple de l’internationalisme. L’image allait donc bien avec le sujet.

Piquet de grève chez Lidl

Vincent Pestiau a dénoncé la politique du gouvernement en parlant, entre autres, du recul de l’âge de la pension. Il a rappelé les licenciements dans les entreprises, les attaques de patrons contre les délégués syndicaux et la grève des magasins Lidl. Il a même invité les militants présents à aller, en ce jour de 1er mai, saluer les « camarades » des piquets de grève piquets de grève un piquet de grève : groupe de travailleurs en grève qui bloque l’entrée d’une usine ou d’un magasin pour empêcher de travailler. devant les magasins. Pour revenir à la « solidarité sans frontières », Vincent Pestiau s’est dit inquiet de la montée des nationalismes et de l’extrême droite en Europe, en Hongrie notamment, du sort fait aux réfugiés.

Manifestation de Palestiniens

« Solidarité sans frontières » encore avec des jeunes qui, avec l’aide de la FGTB, ont fait un voyage en Palestine. Ils ont témoigné à la tribune de la vie très difficile des Palestiniens et de la politique inhumaine de l’État d’Israël envers les Palestiniens. « Solidarité sans frontières » toujours quand Antonio Cocciolo, président de la FGTB-Charleroi a désigné le Premier ministre belge Charles Michel non seulement comme « grand couillon », mais aussi comme « grand bavard »... Dans son discours, Antonio Cocciolo a reproché à Charles Michel de faire un amalgame amalgame mélange de choses différentes entre la critique de l’État d’Israël et l’antisémitisme et d’abuser de son pouvoir en faisant pression sur les responsables d’une université. De quoi s’agit-il ?

Le cinéaste Ken Loach

L’Université Libre de Bruxelles (ULB) a mis à l’honneur de Ken Loach en lui donnant le titre de Docteur honoris causa Docteur honoris causa Honneur, distinction, marque d’estime qu’une université donne à une personnalité . Ken Loach est un cinéaste britannique. C’est aussi un homme engagé politiquement. Ken Loach critique fortement la politique de l’État d’Israël envers la Palestine. A cause de cela, certains l’accusent d’antisémitisme et de négationnisme. Pour l’ULB, Ken Loach n’est pas antisémite et ne remet pas en question l’extermination des juifs par les nazis durant la 2e guerre mondiale. Malgré les déclarations de Charles Michel, l’ULB a donc honoré Ken Loach. Antonio Cocciolo a demandé à l’assistance d’applaudir le recteur de l’ULB pour son courage et sa décision.
Femmes kurdes Antonio Cocciolo a encore fait applaudir les femmes kurdes qui combattent l’Organisation de l’État islamique en Syrie et qui luttent pour leur liberté.

L’Internationale

Ces discours étaient bien des discours de « Solidarité sans frontières ». Comme L’Internationale chantée par les militantes et militants FGTB à la fin des discours. L’internationale, vieux chant révolutionnaire qui dit, entre autres, « Le monde va changer de base (…) Groupons-nous et demain, l’Internationale sera le genre humain ». Tout un programme !


Auteur : Thierry Verhoeven
Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Dans la même rubrique

1886, une révolte ouvrière
1886, une révolte ouvrière
Le 7 mai 2018
Dans l’histoire du mouvement ouvrier, il y a eu beaucoup de grèves et de manifestations. En...
Commémoration communiste 
Commémoration communiste 
Le 7 mai 2018
Des syndicats, des partis politiques, des associations commémorent des grands événements de la...
Territoire zéro chômeur
Territoire zéro chômeur
Le 1er juin 2018
Charleroi, en Wallonie, c’est un ancien bassin industriel. Dans la région, il y a beaucoup de...
Pauvreté, encore et toujours...
Pauvreté, encore et toujours...
Le 16 octobre 2017
Le 17 octobre, c’est la Journée mondiale du refus de la misère. Comme chaque année, lors de cette...

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Vous pensez que Mai 68

Clôture du précédent sondage "Sondage du cahier Le pouvoir des mots", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de