Macron au mois de mai... 1968


 Cahiers  Mai, mai Paris Mai
Le 8 novembre 2017 | Mise en ligne : Thierry Verhoeven

Ce que l’on appelle « Mai 1968 » est un grand mouvement de grèves et de manifestations d’étudiants et de travailleurs en France qui s’est passé… au mois de mai 1968. Le président Emmanuel Macron a pensé commémorer commémorer rappeler un événement, une date de l’histoire par une cérémonie officielle l’événement. Puis, il y a renoncé. Le pouvoir qui voulait commémorer un mouvement qui voulait détruire le pouvoir. Pour certains, c’était absurde ! Pour d’autres, c’était se moquer du monde. Pour d’autres encore, ce n’était pas si bête...

Par Thierry Verhoeven


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Début novembre, on apprend que le président Macron réfléchit pour savoir s’il faut commémorer commémorer rappeler un événement, une date de l’histoire par une cérémonie officielle d’une manière ou d’une autre, Mai 68 en mai 2018. Ce sera le 50e anniversaire de l’événement. En fait en 2018, il y a beaucoup de commémorations, d’anniversaires. Le 4 octobre 2018, ce sera les 60 ans de la Constitution de la 5e République. Le 11 novembre, ce sera les 100 ans de la fin de la Première Guerre mondiale. Le 10 décembre, les 70 ans de la Déclaration universelle des droits de l’homme. Macron doit se dire : « Pourquoi ne pas faire aussi les 50 ans de Mai 68 ? »

Contre l’idée de Macron

L’idée de Macron a créé beaucoup de réactions car tout le monde n’a pas le même avis sur les événements de Mai 68. En Mai 68, les étudiants et les travailleurs ne manifestent pas seulement pour de meilleures conditions de vie. Beaucoup d’entre eux pensent que la société n’est faite que pour les riches et les privilégiés, ils veulent changer ça. Ils veulent changer de système économique et de système politique. Donc, ils veulent changer la République.

Et en 2018, Emmanuel Macron, le président de la République, le chef système politique commémorerait un événement qui voulait justement détruire ce système. Le pouvoir commémorerait donc un événement qui était contre le pouvoir. Certains pensent que c’est se moquer de Mai 68 et se moquer de celles et ceux qui ont manifesté et fait grève en mai 68. Des étudiants ont même dit que si Macron commémore Mai 68, ils pourraient eux, les jeunes, refaire l’événement dans la rue, en grandeur nature, et lutter contre le pouvoir. Il pourrait y avoir un « Mai 2018 ».

Et si Macron avait raison ?

Mais il y a d’autres analyses de la décision de Macron. Certains pensent que plusieurs idées de Mai 68 conviennent bien à Macron. Macron n’a pas renversé le système politique et la République. Mais Macron a créé un nouveau mouvement politique : En Marche. Il l’a fait seulement un an avant les élections présidentielles et Macron a quand même gagné les élections. Il a renversé les vieux partis politiques traditionnels de gauche et de droite. Il a d’une certaine façon renversé quand même le système. Les jeunes de Mai 68 voulaient créer un monde nouveau. C’est aussi un peu l’idée de Macron.

Mai 68, c’est l’idée de liberté, de l’individu qui peut agir. Et Macron qui est à fond pour la liberté d’entreprise est à fond donc, à sa manière, pour la liberté individuelle. Mai 68 a bousculé les traditions, Macron aussi. Et petite histoire amusante : Daniel Cohn-Bendit a été un des dirigeants du mouvement de Mai 68, il soutient en 2018 les idées politiques d’Emmanuel Macron et est d’accord avec beaucoup de ses actions. Cohn-Bendit ne va quand même pas jusqu’à être d’accord une commémoration commémoration Cérémonie officielle pour rappeler un événement, une date importante de l’histoire .


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Dans la même rubrique

Sous les pavés, l’Histoire
Sous les pavés, l’Histoire
Le 23 juin 2018
Deux vidéos qui retracent les événements de Paris en mai 68. L’Une de l’INA L’autre du journal Le...
Le Mai 68 des Présidents
Le Mai 68 des Présidents
Le 20 novembre 2017
Ce que l’on appelle « Mai 68 » est un grand mouvement de grèves et de manifestations d’étudiants et...
Paris-Mai
Paris-Mai
Le 14 mai 2018
Mai mai mai Paris mai Mai mai mai Paris Le casque des pavés ne bouge plus d’un cil La Seine de...
Chronologie de mai 68 en 10 photos
Chronologie de mai 68 en 10 photos
Le 23 juin 2018
Mai 1968, Paris. Les jeunes manifestent pour plus de libertés et de paix dans le monde. Des...

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Le 14 octobre, ce sont les élections communales. Pour vous, les élections, c’est :

Clôture du précédent sondage "Vous pensez que Mai 68", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de