Côté républicain, un homme d’affaires milliardaire

Nicolas Simon

 Cahiers  Trump président, et maintenant ?
Le 8 novembre 2016 |  Lydia Magnoni |  1 messages

Donald Trump est un homme d’affaires qui a fait sa fortune dans l’immobilier. Il est aussi animateur de télévision. À la surprise générale, il est devenu le candidat du parti républicain pour la présidence des États-Unis. Trump aime le scandale. Il est aussi champion des injures, des discours racistes et sexistes.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

On ne s’attendait pas à ce que Donald Trump gagne les primaires   du parti républicain et devienne le candidat à la présidentielle. Pourtant, il a éliminé ses adversaires républicains sans trop de problèmes ! Certains observateurs pensent d’ailleurs que la candidature de Trump va changer pour longtemps et profondément le programme du parti des républicains.

Débuts et carrière

Donald Trump est né 14 juin 1946 à New York. Il est petit-fils d’immigrés allemands. Son père, Fred Trump, est un promoteur immobilier de New York. À 13 ans, ses parents envoient à l’académie militaire de New York car Donald est un enfant turbulent. Par la suite, il rejoint l’université Fordham, puis obtient son diplôme en économie à l’université de Pennsylvanie.

Donald Trump travaille pendant ses études dans l’entreprise de son père. Depuis 1971, il a repris les affaires de son père. Donald Trump a construit des bâtiments prestigieux qui portent son nom comme la Trump Tower à New York ; un grand casino à Atlantic City, le Trump Taj Mahal. Il devient milliardaire dans l’immobilier. Il est aussi, de 2004 à 2015, l’animateur d’une émission de téléréalité à gros succès. Cela le fait connaître dans tout le pays.

Un homme controversé

Donald Trump est décrit comme un homme superficiel, grande gueule, avec un talent d’entrepreneur, un roi des affaires. C’est aussi un homme assoiffé de pouvoir sans aucune expérience politique, mais avec un grand sens du marketing : Trump sait se vendre et vendre ses idées. À tel point qu’il a battu tous les autres candidats républicains qui voulaient se présenter aux élections présidentielles. Une énorme surprise !

Trump a des discours racistes dirigé surtout contre les immigrés mexicains et les musulmans. Il a aussi des discours sexistes. En politique internationale, il est tout à fait contre la politique habituelle du parti républicain. En effet, Trump est plutôt contre les interventions militaires des États-Unis. Beaucoup de dirigeants républicains ne voulaient pas de Trump comme candidat et regrettent qu’il soit candidat à l’élection présidentielle. Des personnalités du parti républicain ont même déclaré qu’ils ne voteraient pas pour Trump qui est pourtant le candidat de leur parti !

Un discours populiste

Trump déclare, par exemple : « Nos politiciens ont promu avec vigueur une politique de mondialisation. Elle a enrichi l’élite financière qui contribue à leurs campagnes. Mais des millions de travailleurs américains n’en n’ont retiré que misère et mal au cœur ». Ce n’est pas faux… Mais on peut dire que de la part d’un milliardaire qui voyage en avion privé et vit dans le plus grand luxe, cela ne manque pas de culot !

Mais grâce à ce genre de propos populistes, Trump séduit ce qu’il appelle « l’Amérique réelle ». C’est-à-dire, les petites gens des petites villes et des campagnes. Trump déclare être le candidat des gens modestes. Il dit préférer ces petites gens aux gens bien instruits et cultivés des grandes villes américaines. Il promet une revanche à cet électorat et il promet de rendre à l’Amérique sa grandeur. C’est ce que veut dire son slogan   : " make America great again".
Trump utilise de vieux discours qui marchent toujours : repli sur soi, protectionnisme, racisme et sexisme…
Beaucoup d’électeurs américains, d’observateurs américains et étrangers ont peur de Donald Trump. On le considère comme imprévisible, incontrôlable, incapable de diriger le pays le plus puissant du monde.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Dans la même rubrique

Etats-Unis, un pays en crise
Etats-Unis, un pays en crise
Le 7 novembre 2016
Aux États-Unis, la campagne électorale pour la présidence du pays n’a pas créé beaucoup...
Hillary Clinton, parcours d’une femme politique
Hillary Clinton, parcours d’une femme politique
Le 8 novembre 2016
Avocate, sénatrice, épouse d’un ancien président, Hillary Clinton est la candidate du parti...
La mécanique des élections américaines
La mécanique des élections américaines
Le 6 novembre 2016
Mardi 8 novembre 2016, les citoyens américains vont élire le président qui succèdera à Barack...
Des manifestations un peu partout dans le pays
Des manifestations un peu partout dans le pays
Le 15 novembre 2016
Des milliers de manifestants défilent dans plusieurs villes des Etats-Unis depuis l’élection de...

Vos commentaires

  • Denis

    Le 13 octobre à 06:48

    Le fait qu’il est des milliards peut lui éviter d’être sous les ordres des lobyistes ce qui est une bonne chose mais je ne sais pas si du coup ça le fait être plus prés du peuple, il y a des gens qui mettent leur argent dans les scpi quand Trump lui achéte des terrains de golf

    Répondre à ce message

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


En Belgique, un adulte sur dix ne maitrise pas ou mal la langue :

Clôture du précédent sondage "Dans les pays d’Europe, on accueille trop de réfugiés ?", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2017 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de