Jamy nous explique les vaccins


Le 9 mars 2021 | Mise en ligne : Thierry Verhoeven

Une vidéo de 3 minutes pour comprendre comment fonctionne un vaccin. On ne détaille pas les vaccins contre le coronavirus, mais on explique comment le vaccin protège d'un "microbe". Le texte de Jamy est en dessous de la vidéo.

Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Depuis le 1er janvier 2018, la liste des vaccins obligatoires est passée de 3 à 11 pour tous les enfants de moins de 2 ans. Avant, il était obligatoire de se vacciner contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite.

Dorénavant, tous les enfants de moins de 2 ans doivent aussi être vaccinés contre la coqueluche, l’hépatite B, la rougeole, les oreillons, la rubéole, la bactérie Haemophilus influenzae, le pneumocoque et le méningocoque C.

Comment fonctionne un vaccin ?

Il agit sur notre système immunitaire : notre système de défense contre les agressions des microbes. « Microbes », c’est un mot qu’on utilise pour simplifier les choses. En fait, on veut parler d’éléments microscopiques, invisibles à l’œil nu qui peuvent être très différents comme par exemple certaines bactéries ou certains virus.

Je dis bien certaines et certains car ils ne sont pas tous mauvais pour nous. Au contraire, certains aident même notre organisme à fonctionner. Mais d’autres, en revanche, comme la bactérie pneumocoque ou le virus de la rougeole peuvent nous rendre très malades !

Les petits soldats de notre système immunitaire sont les globules blancs. Ce sont des cellules, produites par la moelle osseuse et qui combattent les microbes. Parmi ces globules blancs, on trouve les lymphocytes B. Leur mission est de produire des anticorps spécifiques à chaque intrus. Ils patrouillent dans notre organisme, reconnaissent et identifient l’intrus pour permettre au système immunitaire de l’éliminer.

Le plus intéressant dans tout ça, c’est que notre système immunitaire a une mémoire. Une fois qu’il a appris à reconnaître un microbe, à la prochaine intrusion, il sait réagir. C’est ce que l’on appelle l’immunité « acquise » ou « adaptative ». Notre système immunitaire évolue et apprend en fonction de chaque nouvelle attaque de microbes.

Seulement voilà, il lui faut quelques jours pour apprendre à se défendre. Et pendant ce temps-là, la maladie peut se déclencher. Et dans le cas d’une maladie sérieuse, cela peut être grave, voire très grave. C’est tout l’intérêt de la vaccination !

Les vaccins contiennent ces bactéries, virus ou toxines responsables des maladies contre lesquelles notre système immunitaire doit apprendre à se défendre. Mais pas de panique ! Dans le vaccin, le microbe est tué ou désactivé. Parfois, le vaccin ne contient qu’une petite portion du microbe. Pas suffisamment donc pour que l’on tombe malade. En revanche, c’est suffisant pour que le système immunitaire apprenne à les reconnaître et sache se défendre. Pour être sûr que notre organisme n’oublie pas, il faut parfois une petite piqûre de rappel. D’où les rappels de vaccination 5 ans ou 10 ans par exemple après la première injection.

Ainsi, on évite de tomber malade et on évite aussi la contagion ! D’après l’OMS OMS Organisation mondiale de la santé, c’est une organisation des Nations Unies. , Organisation mondiale de la Santé, la vaccination permet d’éviter entre 2 et 3 millions de morts par an dans le monde. C’est énorme !


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Pour vous internet, c’est plutôt

Clôture du précédent sondage "Pour vous, la pandémie c’est avant tout", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2021 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de