La Maison Blanche efface les années Trump


Le 11 février 2021 | Mise en ligne : Lydia Magnoni
Auteur : Lydia Magnoni

Depuis qu’il est arrivé à la Maison Blanche, le 20 janvier, Biden le nouveau président démocrate a annulé plusieurs décisions de son prédécesseur, le républicain Trump. Une façon de tourner la page des années Trump, comme il l'avait promis pendant la campagne électorale.

Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Pendant la campagne électorale, Biden avait promis de tourner la page des années Trump. Et il n’a pas tardé à le faire. Dès son premier jour à la Maison Blanche, le 20 janvier, le 46e président américain a signé 15 décrets. Treize de ces décrets annulent des décisions de son prédécesseur Donald Trump.

En finir avec le populisme populisme idées politiques qui disent défendre les gens du peuple, les "petites gens" contre le système, contre l’élite.

Durant les 4 dernières années, le républicain Trump a mené une politique brutale et populiste. Dès son arrivée à la Maison Blanche, en janvier 2017, Trump a voulu supprimer l’Obamacare, une couverture santé créée pour permettre à des personnes défavorisées d’être protégées en cas de maladie.
Trump ne croyait pas au réchauffement climatique. Il a pris plusieurs décisions très mauvaises pour l’environnement. Par exemple, il a permis d’exploiter les gaz de schiste. Il a aussi autorisé la construction d’un oléoduc dans des zones naturelles protégées. Il a retiré les Etats-Unis des accords de Paris sur le climat. Il a aussi pris des mesures pour stopper l’immigration. Il a fait interdire l’accès au territoire américain à des réfugiés de pays musulmans. Il a séparé

Rupture sur l’immigration

Dans ses premiers décrets sur l’immigration, Biden a fait stopper la construction du « mur » à la frontière du Mexique voulu par Donald Trump. Il a aussi annulé le décret décret loi qui interdisait l’accès au territoire américain à des ressortissants de pays musulmans. Il a rétabli le statut temporaire prévu pour les immigrés arrivés enfants aux Etats-Unis et qui sont toujours sans-papiers. Il propose aussi une procédure pour régulariser les immigrés sans-papiers présents aux Etats-Unis.

Rupture sur l’environnement

En ce qui concerne l’environnement, Biden a officialisé le retour des Etats-Unis dans les accords de Paris sur le changement climatique. Un décret prévoit de réduire les émissions de méthane liées aux activités d’extraction de pétrole et le gaz, et de revenir à une plus grande efficacité énergétique pour les véhicules.
Un autre décret préserve 2 grands parcs naturels et un espace marin protégé qui étaient menacés par les décisions de Trump. Un 3e décret suspend la décision de Donald Trump de permettre d’exploiter un territoire protégé situé en Alaska pour y trouver du pétrole.
Joe Biden supprime aussi l’autorisation de construire une partie de l’oléoduc qui devait raccorder le Canada au golfe du Mexique. Ce projet bloqué par Barack Obama puis autorisé par Donald Trump oppose depuis longtemps les producteurs de pétrole aux défenseurs de l’environnement.

Rupture sur le COVID 19

Donald Trump n’avait pas fait grand-chose pour protéger les Américains contre l’épidémie de Covid-19. Dans les meetings de Trump, les gens ne portaient pas de masque et ne respectaient pas la distanciation physique. Donald Trump s’opposait aussi aux gouverneurs de certains Etats américains parce qu’ils avaient décidé le confinement confinement enfermement dans un certain espace .
Les nouveaux décrets signés par Biden imposent le port du masque dans les institutions fédérales et les transports entre Etats. Ils organisent aussi des mesures de soutien pour les personnes victimes de la crise économique due à l’épidémie. Enfin, les Etats-Unis reviennent dans l’Organisation mondiale de la santé (OMS OMS Organisation mondiale de la santé, c’est une organisation des Nations Unies. ), avec laquelle Trump avait pris ses distances.


Auteur : Lydia Magnoni
Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Pour vous internet, c’est plutôt

Clôture du précédent sondage "Pour vous, la pandémie c’est avant tout", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2021 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de