Les oubliés du numérique


Le 8 septembre 2020 | Mise en ligne : Thierry Verhoeven
Auteur : Thierry Verhoeven
|  2 messages

"Le numérique numérique codage informatique pour toutes les techniques d’information et de communication : Internet, etc. , c’est fantastique ? Pour une personne qui ne sait ni lire ni écrire, c’est souvent problématique." C’est avec ces phrases que l’on peut résumer la campagne d’information de l’association Lire et Ecrire. Oui, c’est un problème aujourd’hui quand on ne sait pas bien utiliser son smartphone et les applications applications programmes informatiques qui permettent de faire certaines tâches , un ordinateur et Internet. Pour bien les utiliser, il faut savoir lire, écrire et avoir de l’argent pour avoir un bon matériel et une bonne connexion.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

8 septembre, journée internationale de l’alphabétisation alphabétisation enseignement des bases de la lecture, de l’écriture, des mathématiques … Alphabétiser en 2020 ? Oui. Apprendre la langue ? Oui. A la parler, à la lire, à l’écrire ? Oui. En Afrique direz-vous, en tout cas dans des pays « pauvres ». Oui, mais pas seulement.
En Belgique aussi de nombreuses personnes ne maitrisent pas suffisamment la langue pour se débrouiller dans certaines situations de la vie. Des étrangers qui viennent d’arriver en Belgique, pensez-vous encore. Oui, mais pas seulement : 1 personne sur 10 en Belgique vit cette situation difficile. 1 personne sur 10 et peut-être plus …
« Avec les smartphones, le numérique numérique codage informatique pour toutes les techniques d’information et de communication : Internet, etc. , ce n’est plus si grave que ça de ne pas bien maitriser la langue » direz-vous peut-être. Et bien pas du tout, c’est même le contraire. Il suffit de penser, par exemple, aux démarches que l’on fait en ligne, aux formulaires que l’on doit remplir en ligne. Ou encore aux horaires de trains et de bus disponibles sur des applications applications programmes informatiques qui permettent de faire certaines tâches .
Tout autour de nous, on supprime des guichets, des bureaux où des personnes pouvaient nous renseigner et nous aider. A la banque, à la poste, à l’hôpital, pour les transports en commun, le numérique est roi.
Avec les mesures sanitaires à cause de la maladie du Covid19 , Internet et l’ordinateur sont encore plus importants. Comment faire quand on ne sait pas lire ?
Et en plus, il faut de l’argent. Il faut avoir un smartphone, un ordinateur avec une bonne connexion internet, cela coute cher. Le monde numérique que certains trouvent merveilleux est aussi un monde qui augmente les inégalités. Pour lutter contre ces inégalités, l’association Lire et Ecrire veut informer sur "les oubliés du numérique."

La campagne d’information de Lire Et Ecrire, cliquez ici

Voir aussi nos articles
L’alpha sort de la forêt... des idées
C’est en alpha que tout commence
L’alphabétisation, un droit pour tous

Une des vidéos de Lire et Ecrire


Auteur : Thierry Verhoeven
Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Vos commentaires

  • Comlan Amangnon

    Le 15 septembre à 22:52

    Tout le monde veut aimer et être aimé. Mais souvent, il y a des obstacles gênants sur le chemin de l’amour. Un accident absurde peut conduire à la séparation, et il est incroyablement difficile de faire face à toutes les douleurs de la séparation.
    Il arrive souvent que les sentiments entre les époux se relâchent d’année en année. Beaucoup de gens prennent ce fait calmement et n’essaient pas de rétablir l’ardeur ardeur dynamisme, grande activité des relations.Je viens à votre rescousse pour vous aider à récupérer votre conjoint(e) partie.
    Je vous donne la preuve que mon travail marche avant tout engagement.
    Je suis au +22997788791(whatsApp) et mon adresse mail est la suivante : contact.maitreamangnon@yahoo.com

    Répondre à ce message

  • christiane Labarre

    Le 8 septembre à 15:55

    Hélas, la fracture numérique numérique codage informatique pour toutes les techniques d’information et de communication : Internet, etc. est de plus en plus profonde et s’accélère {{}}.
    Les utilisateurs "ordinaires" voudraient bien se servir de tout ce qui leur est conseillé : faites www.... mais s’il y a des mutuelles, des syndicats, des services sociaux qui n’ont plus de services pour aider leurs membres, à défaut de ne pas leur donner des formations adéquates à leurs besoins "administratifs" et avec un matériel partagé ? Egalité de chances ???

    Répondre à ce message

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


A l’école, on n’apprend pas assez l’histoire de la colonisation du Congo belge

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2020 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de