Nuit et Brouillard


Le 28 janvier 2020 | Mise en ligne : Thierry Verhoeven
Auteur : Thierry Verhoeven

« Nuit et Brouillard » est une chanson de Jean Ferrat. Dans cette chanson, Jean Ferrat rend hommage hommage geste de respect à son père assassiné par les nazis au camp d’Auschwitz en 1942. Il rend aussi un hommage à toutes les victimes de la barbarie nazie.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

La chanson s’appelle Nuit et Brouillard . « Nuit et Brouillard » est une loi signée en 1941 par Adolf Hitler. Selon cette loi, les personnes qui sont une menace pour le Reich, les nazis ou l’armée allemande sont arrêtées, déportées ou condamnées à mort. "Nuit et Brouillard", c’est donc une image, une sorte de code pour dire que les personnes arrêtées vont disparaître, qu’on ne les retrouvera plus, qu’elles ne laisseront plus de traces…

Drame personnel

Le père de Jean Ferrat est un Russe juif émigré en France et naturalisé français. Il a été assassiné dans le camp d’Auschwitz par les nazis en 1942. Jean Ferrat écrit une chanson pour parler de ce drame personnel : la mort de son père. Ce drame personnel porte la chanson, on le devine derrière les mots.

Drame universel

Ces mots parlent pourtant d’un drame universel et pas personnel : les nazis ont arrêté et assassiné des millions de personnes juives ou non, croyantes ou non. Les nazis voulaient faire disparaître des mémoires ces millions de victimes en n’en faisant plus « que des nombres ». La chanson de Jean Ferrat leur rend à tous et toutes leur dignité dignité Respect pour un être humain . Et nous, pour rester dignes, nous ne devons pas oublier cette barbarie nazie comme le dit la fin de la chanson.

Les paroles de Nuit et Brouillard

JPEG - 120.3 ko

Une présentation de la chanson et un questionnaire sur les paroles de la chanson, cliquez ici.
La vidéo et les paroles de la chanson défilent, il faut cliquer sur au fur et à mesure sur les mots proposés pour retrouver toutes les paroles. Commencez par le niveau débutant, c’est mieux car ce n’est pas si simple.


Auteur : Thierry Verhoeven
Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


A l’école, on n’apprend pas assez l’histoire de la colonisation du Congo belge

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2020 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de