"Plus jamais ça !", quelques images

Le 27 janvier 2020 publié dans Articles Thierry Verhoeven

Guidé par la voix de l’acteur Pierre Arditi, le visiteur de l’exposition "Plus jamais ça" découvre des espaces qui expliquent l’une des pages les plus sombres de notre histoire : les horreurs de l’Allemagne nazie. A la fin de la visite, chacun s’interroge : que faire et comment résister aujourd’hui ? Lire aussi notre article Auschwitz ? Plus jamais ça !


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

C’est le 75e anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz. Le camp d’Auschwitz est le symbole de la barbarie de l’Allemagne nazie. De 1940 à 1945, les nazis ont assassiné 1.100.000 personnes dans ce camp : des hommes, des femmes, des enfants, la plupart étaient juifs. Ne pas oublier et comprendre… Quelques photos de l’exposition « Plus jamais ça » à voir à la Cité miroir de Liège.

Une exposition permanente de l'association Les Territoires de la mémoire à la Cité miroir de Liège.

Les drapeaux nazis avec la croix gammée. Quand on passe dans ce couloir, on a froid dans le dos.

Adolf Hitler, le chef du parti nazi. c'est le führer, le guide qui entraîne l'Allemagne des années 1930 dans l'horreur de la guerre et de la barbarie.

Dans cette exposition, on traverse des murs d'image. Ici, la jeunesse allemande défile en uniforme nazi.

Les enfants allemands aussi...

Un bureau de la Gestapo où l'on était interrogé et torturé. Au mur, les noms de prisonniers et de victimes apparaissent dactylographiés.

Un wagon à bestiaux pour emmener Juifs et opposants dans les camps. Une fois dedans, de l'extérieur, ils ne voyaient que "nuit et brouillard".

A l'entrée des camps de concentration et d'extermination. Les tas de vêtements, beaucoup avec l'étoile juive, des futurs prisonniers ou des futurs gazés.

Le gaz tristement célèbre : le Zyklon B qui a servi à exterminer des millions de personnes dont beaucoup de juifs.

Les survivants des camps de la mort.

Résister aujourd'hui au recul de la démocratie.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


A l’école, on n’apprend pas assez l’histoire de la colonisation du Congo belge

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2020 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de