Pour 14 milliards de dollars de plus !


Le 12 novembre 2020 | Mise en ligne : Thierry Verhoeven
Auteur : Verhoeven Thierry

La campagne électorale américaine a coûté très cher. On parle de 14 milliards de dollars (environ 12 milliards d’euros) ! C’est une somme énorme. A l’avenir, il serait bien de limiter cet argent fou et de mieux le contrôler.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

On le lit et on l’entend : 14 milliards de dollars pour la campagne électorale aux Etats-Unis ! Un argent fou, un "pognon dingue" ? Oui, au moins en partie.

Des campagnes, pas une campagne

Il faut d’abord préciser qu’il n’y avait pas une campagne électorale aux États-Unis, il y avait des campagnes électorales, car il y avait beaucoup d’élections en même temps dans les 50 États des États-Unis. En plus de voter pour leur président, les Américains votaient pour leurs députés et leurs sénateurs. Dans certains cas, ils votaient aussi pour leurs juges ou encore leur shérif. Bref, beaucoup d’élections donc beaucoup d’argent car il faut beaucoup de tracts, d’affiches, de spots publicitaires, etc.

Trump et Biden : 2,6 milliards de dollars

Voyons maintenant seulement la campagne pour la présidence. Les 2 grands candidats à la présidence, Donald Trump et Joseph (dit Joe) Biden, ont dépensé chacun 1,3 milliard de dollars. C’est énorme. En 2017, la campagne électorale du président français Emmanuel Macron a coûté 16 millions d’euros, c’est-à-dire moins de 19 millions de dollars, c’est-à-dire 68 fois moins que Trump ou Biden !

Pays immense

Il faut dire que les États-Unis sont un pays immense (17 fois plus grand que la France) avec 328 millions d’habitants. Les candidats doivent se déplacer, organiser des meetings un peu partout, payer les affiches, les tracts, les employés qui organisent la campagne. La campagne électorale dure aussi très longtemps : il y a d’abord un vote dans chaque parti pour choisir le candidat de ce parti. Une campagne dure au total plus de 18 mois ! Mais cela n’explique pas tout. En effet, la campagne électorale de 2020 a coûté 2 fois plus que la campagne de 2016 et 10 fois plus qu’il y a 20 ans. Pourquoi une si grande augmentation ?

Petits et gros donateurs

Aux États-Unis, les dépenses électorales ne sont plus limitées par la loi. De plus, les candidats peuvent avoir un soutien financier illimité. Un soutien qui vient de citoyens, des « petits donateurs » et aussi de plus gros donateurs comme des milliardaires. Des entreprises américaines et même des entreprises étrangères peuvent aussi soutenir la campagne d’un candidat.

Dollar ou démocratie ?

Soutenir un candidat parce que l’on croit en lui et en ses idées, c’est normal. Mais on se doute bien que tous les dons ne sont pas désintéressés. Sans parler de corruption, un élu écoutera plus facilement un dirigeant d’entreprise qui a donné quelques millions pour sa campagne électorale que si ce dirigeant les avait donnés à son adversaire. Pour la démocratie, il serait bien que le nouveau président Biden essaie de proposer des règles pour avoir un financement des élections plus transparent et plus contrôlable.


Auteur : Verhoeven Thierry
Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Une femme vice-présidente des Etats-Unis

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2020 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de