Rencontre avec des passeurs de mots

Le 27 février 2020 publié dans Articles Lydia Magnoni, Lydia Magnoni

L’Essentiel a participé aux travaux du groupe "Passeurs de mots". C’était un atelier d’écriture, organisé à la Bibliothèque Langlois. Reportage en images et invitation aux voyages...


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

L'atelier d'écriture ? C'est ici. Dans une salle de la Bibliothèque Langlois qui sent bon le bois et la cire, l'animatrice, Fidéline Dujeu accueille les participants...

Pour écrire, il ne faut pas grand chose. Un café , un stylo, du silence et du respect ... Et du papier. L'atelier peut commencer...

Pour commencer à écrire, il faut donner le signal du départ. Il faut amorcer la pompe. Pour donner du carburant à l'imagination, on peut choisir une image...

Pour certains, le déclic viendra d'une phrase lue à voix haute...

Pour d'autres, des mots de tous et de tous les jours, notés sur des bandelettes appelleront les mots intimes.

D'autres encore commenceront à écrire après un texte lu à voix haute... Silence , on écoute les mots de l'écrivain dans la bouche de l'animatrice. Le livre prend voix. La pensée trouve son chemin.

Mais au bout du compte, tout le monde finit par se mettre à écrire. Silence et concentration...

On entend les pensées voler...

Curieuse impression d'être à la fois seul et ensemble. L'atelier est un cocon réconfortant qui fait jaillir les mots du plus profond de chacun.

Ecrire c'est se dire. C'est aussi s'écouter. Moments émouvants où l'on partage son écrit avec le groupe silencieux et à l'écoute.

Ecrire ça fait voyager... Les voyages immobiles sont parfois les plus beaux.

Vos commentaires

  • Carine

    Le 5 mars à 11:42

    Ecrire c’est l’aube d’un oiseau
    C’est l’intime qui se relie à nous et nous dévore
    Capte notre eau, la rend fluide, claire,
    Et le monde se reconstruit
    En nous
    C’est l’explosion d’une supernova
    Un jaillissement, un flux, une onde
    Et un aboutissement

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


A l’école, on n’apprend pas assez l’histoire de la colonisation du Congo belge

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2020 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de