USA, du vote au serment


Le 3 novembre 2020 | Mise en ligne : Thierry Verhoeven

Si on connait le nom du nouveau président des Etats-Unis après le vote des électeurs de novembre, il faut attendre un 2e vote pour que le président soit élu car le vote est indirect aux Etats-Unis. Et il faut attendre qu’il prête serment sur la Bible pour qu’il soit vraiment le nouveau président. Voici la ligne du temps des élections présidentielles américaines.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

1. La ligne du temps avec lecture à voix haute des dates et du texte
2. La ligne du temps sans lecture à voix haute

[(Vous pouvez refuser tous les cookies. Ensuite, vous mettez en plein écran et naviguez en avant et en arrière avec les petites flèches. Vous pouvez aussi naviguer et zoomer où vous voulez avec la souris.

3. La transcription du texte

Du vote de l’électeur au serment du président
3 novembre 2020

Jour du vote
Le 3 novembre est le jour du vote.

Lire aussi notre article Le bulletin, c’est comme un examen cliquez sur ce lien :
https://journalessentiel.be/articles/article/le-bulletin-c-est-comme-un-examen ?

Pourquoi un mardi ?

En 1845, les dirigeants américains ont décidé que le vote se ferait le mardi qui suit le 1er lundi de novembre. Pourquoi ? Parce que le pays est grand, très agricole et les gens sont très religieux. Explications :

Début novembre, les moissons sont finies un peu partout dans le pays et l’hiver n’est pas encore là.
Les gens sont très chrétiens, donc pas le dimanche c’est le jour du Seigneur. A l’époque, en chariot, il faut parfois 1 jour de voyage pour aller des fermes à la ville pour voter. Le mercredi, c’est jour de marché. Donc voter le mardi, c’est parfait. On peut aller à la messe, aller au marché le mercredi et être rentré à la fin de la semaine à la ferme.
Aujourd’hui, c’est plutôt un problème car les gens travaillent le mardi et doivent prendre congé pour aller voter.

Par la poste !
Nombreux votes par correspondance
Les Américains ont pris l’habitude de voter par correspondance. Cela leur évite les files d’attente devant les bureaux de vote. En 2016, il y a eu 33 millions de votes par la poste, presque 1 vote sur 4.

Cette année, ils sont encore plus nombreux à cause de la maladie du coronavirus.

Le nouveau président...
Un nouveau président, enfin presque...
Après le dépouillement, on connait le nom du nouveau président, mais il n’est pas encore officiellement élu. L’élection du président se fait par vote indirect, il faut attendre un 2e vote, celui des grands électeurs.

14 décembre 2020
Comme le vote est indirect, les grands électeurs votent à leur tour. On sait que les grands électeurs suivent toujours ou presque le vote des citoyens et citoyennes.

LIre aussi notre article USA, des électeurs plus grands que d’autres, cliquez sur ce lien :https://journalessentiel.be/articles/article/usa-des-electeurs-plus-grands-que-les-autres-4186

6 janvier 2021
On dépouille les bulletins de vote des grands électeurs. A de rares exceptions près qui ne changent rien au résultat, les grands électeurs suivent le vote des citoyens et des citoyennes.

270, le chiffre magique

538 grands électeurs
Pour devenir président, un candidat doit avoir la moité de 538 voix + 1, c’est-à-dire 270 voix des grands électeurs.

Lire aussi notre article USA, des électeurs plus grands que d’autres, cliquez sur ce lien :https://journalessentiel.be/articles/article/usa-des-electeurs-plus-grands-que-les-autres-4186

21 janvier 2021
Le nouveau président prête serment sur la Bible et devient pour 4 ans le président du plus puissant Etat économique et militaire du monde


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Une femme vice-présidente des Etats-Unis

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2020 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de