Situation des enfants dans le monde


Le 1er septembre 2008 |


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Dans la Convention internationale des droits de l’enfant, adoptée en 1989, il y a le droit à l’école. Ne pas aller à l’école, cela veut dire ne pas avoir la chance d’acquérir les savoirs de base. Comment, une fois adulte peut-on devenir un citoyen actif si on ne sait ni lire, ni écrire, ni compter ?

Pourtant, cent millions d’enfants dans le monde ne vont jamais à l’école. Beaucoup de ces enfants habitent les pays les plus pauvres d’Afrique, d’Amérique du Sud et d’Asie. Mais il y a aussi des enfants qui ne vont pas à l’école dans les pays développés. En Grande-Bretagne, deux millions d’enfants travaillent.

Dans les pays en développement, 1 enfant sur 5 en âge d’aller à l’école primaire n’y va pas. Et la situation des petites filles est encore plus grave.

Sur 100 enfants, seulement 77 garçons et 64 filles sur 100 vont à l’école au Maroc. Seulement 47 garçons et 33 filles au Mali. Et seulement 13 garçons et 7 filles sur 100 en Somalie. En Inde, on a créé des écoles qui fonctionnent entre 18h et 20h. Dans la journée, en effet, beaucoup d’enfants travaillent pour aider leur famille à vivre.

Au Bénin, un enfant sur deux ne va pas à l’école. L’école est obligatoire jusqu’à 12 ans. De plus, la moitié des enfants qui vont en classe arrêtent avant cet âge. Les conditions d’études sont très dures. Il y a très peu d’écoles. Il y a parfois 80 élèves par classe. Il n’y a pas de chaises, de tables, de cahiers et de crayons. On ne trouve souvent qu’un seul livre par classe ! Dans certaines écoles, les élèves doivent alors s’asseoir par terre. Ils écrivent les lettres sur le sable.

Sources : UNICEF, situation des enfants dans le monde en 2001


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Pour vous internet, c’est plutôt

Clôture du précédent sondage "Pour vous, la pandémie c’est avant tout", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2021 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de