Eco-chèque


Le 3 juillet 2009 | |  48 messages


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Ecologie et économie

Depuis le 1er juillet, les travailleurs salariés peuvent recevoir des éco-chèques de leur patron. L’éco-chèque ? C’est un avantage financier pour les travailleurs. L’éco-chèque a été négocié entre patrons et syndicats pour les années 2009-2010. L’éco-chèque est basé sur le même principe que le ticket-restaurant. L’éco-chèque augmente le pouvoir d’achat des salariés. Ce n’est ni un salaire ni une prime. Le principe de l’éco-chèque est valable pour toutes les entreprises du pays. Mais pour que le travailleur d’une entreprise reçoive les éco-chèques, il faut une convention collective signée par les patrons et les syndicats dans le secteur de l’entreprise concernée. Ou encore une convention au niveau de l’entreprise ou enfin un accord individuel entre le patron et le travailleur. Et concrètement, l’éco-chèque, ça sert à quoi ?

Chèque

Commençons par le mot qui, en cette période de crise, nous intéresse le plus : chèque ! Les éco-chèques représentent 125 euros maximum en 2009 et 250 euros maximum en 2010 (en chèques de 5 ou de 10 euros). C’est un plus pour le pouvoir d’achat des travailleurs. C’est un montant net. Il n’y a pas d’impôt ou de cotisations sociales sur la somme reçue en éco-chèques. Les éco-chèques sont donnés une fois par an. Ils sont valables 2 ans. Le travailleur peut donc accumuler ces éco-chèques pour faire un « gros achat ». Mais acheter quoi ?

Economie et écologie

Avec ce chèque, les travailleurs peuvent acheter des produits et des services écologiques. D’où le mot « éco ». Comme écologie bien sûr. Les produits et services qui sont « bons pour la planète » sont nombreux. Cela va du double vitrage pour la maison au papier toilette en passant par un nouveau congélateur ou un nouveau téléviseur à écran plat.
Ces écochèques peuvent faire du bien à la planète de différentes façons.
Par exemple, ils peuvent aider à faire des économies d’énergie et d’eau, à développer la mobilité durable, à produire moins de déchets, à gérer la nature de façon durable. Ils peuvent aussi servir à acheter des produits qui ont le label écologique européen.

Un citoyen prévenu en vaut 2

L’éco-chèque est le petit frère du ticket-restaurant. Avec l’écologie en plus. Comme pour le ticket restaurant, il faut un accord dans un secteur d’entreprises ou dans une entreprise pour que les salariés bénéficient des éco-chèques. Tous n’en auront pas. Et ceux qui en ont ne sont pas nécessairement contents. Ainsi, à la mi-juin, les métallurgistes wallons et bruxellois de la FGTB FGTB Abréviation de Fédération Générale des Travailleurs de Belgique. Sa couleur : le rouge. ont fait grève contre les éco-chèques. Ces travailleurs préfèrent recevoir une augmentation de salaire pure et simple. Ils dénonçaient, par exemple, le fait que les éco-chèques seraient distribués en fonction du nombre de jours travaillés. Avec la crise et l’augmentation du chômage économique, beaucoup de travailleurs ne recevront donc pas les 125 euros ou les 250 euros prévus. Le président des métallos liégeois de la FGTB avait déclaré : « Les travailleurs n’en peuvent plus de subir la crise. Une ampoule économique c’est peut-être bien pour l’environnement mais ça ne répond pas à leurs besoins. »

Quelques exemples de ces produits et services écologiques

Les économies d’énergie 
Ce sont les travaux et les produits qui permettent de mieux isoler le logement :
-isolation des toits, des murs, double vitrage
-nouvelle chaudière, panneaux solaires, etc.
-appareils électriques : lampes économiques, frigo ou congélateur, téléviseur à écran plat qui consomment moins d’énergie, ...

Les économies d’eau 
-installer un pommeau de douche, une chasse de WC qui utilisent peu d’eau.
- installer une citerne pour récupérer les eaux de pluie, ...

La mobilité durable 
-prendre les transports en commun plutôt que la voiture
-acheter un vélo
-acheter une voiture qui pollue moins, un filtre à particules pour diesel, installer le LPG (gaz) sur sa voiture
-prendre des cours d’éco-conduite pour consommer moins de carburant

Moins de déchets 

- acheter des piles rechargeables, un bac à compost, du papier recyclé

La gestion durable de la nature ?
Si vous achetez du bois exploité de façon durable. C’est-à-dire un bois exploité dans le respect du renouvellement de la forêt et de préservation de l’nvironnement. Ou encore si vous achetez des engrais qui polluent moins.

Les produits avec Ecolabel européen ?

L’écolabel européen existe depuis 1992. Il est reconnu dans tous les pays de l’Union européenne. Ce label écologique est donné par un comité officiel. Dans ce comité, il y a des représentants de l’industrie, des associations de consommateurs, des associations de défense de l’environnement.

Environ 1 500 produits non alimentaires ont ce label et sont donc reconnus comme moins polluants.
Par exemple :

-certains essuie-tout, papier toilette
-certaines peintures, vernis
-certains produits vaisselle et de nettoyage
-du linge de maison : essuies, drap, tissu,...



La « fleur européenne » est un label européen.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Vos commentaires

  • math

    Le 28 octobre 2010 à 19:58

    je me suis présenté plusieurs fois dans des magasins qui accepte les eco-cheques et a ma surprise lorsque l’achats coute par exemple 19.99 euro je presente 2 eco-cheques de 10euro et on me refuse le payement total par les eco-cheque je dois reglé 9.99euro en liquide ou par carte alors qu’il est stipulé qu’ il ne rende pas la monaie.est-ce legal ?

    Répondre à ce message

  • Suzanne Morren 64 ans

    Le 18 septembre 2010 à 14:58

    Tout à fait d’accord. Il y a plein de cas semblables en Belgique et ailleurs.
    Nous, les gens qui réflichissons, sans avoir eu la chance ou la capacité d’avoir la formation nécessaire à tous ces élus, sommes-nous certains que la longueur et la difficulté des négociations négociations discussions pour arriver à un accord ne viennent pas aussi pour certains "avides de sous", de leur situation future. Je me demande (vve pensionnée d’indépendant)si les avides de pouvoir et de pension comme ministre en fonction ou d’état (PAS Di Rupo, De Wever, Milquet, Michel père et fils, Javaux ou autres bien sur) ne pensent pas AUTANT à leur portefeuille bien garni qu’à la Belgique.

    Parole de Sardou : J’ai eu des illusions, j’ai eu des certitudes mais comme au casino, j’ai tout perdu d’un coup.

    Répondre à ce message

  • qu’es ce que ca peut te fouttre

    Le 3 septembre 2010 à 19:25

    bjs,
    je suis ouvrier boulanger dans une grande surface renomer et qui a les finances.on nous a dis que nous n’avons pas droit au eco cheque alors que tout le magasin y on droit. mais le plus fort c qui on changer du materiel dans le magasinpas pcq il etait usé mais pcq ils les trouvaient MOCHE. je trouve ca honteux de changer des frigo comptoir pcq ils sont moche et de ne pas nous donner les eco cheque.

    maintenant a cause de tout c incapable du gouvernement qui nous fait lever un dimanche matin pour allé voté alors qui sont meme pas capable de s’asseoir a une table pour discuter sur un pays qui ne comporte meme pas 11 millions de personnes.alors de discuter pour des connerie il serait temps de regarder a ce que tout le monde travaille a arme égale...

    voila...

    Répondre à ce message

  • Davido

    Le 14 août 2010 à 14:59

    J’aime le principe parce que je ne m’attendais pas du tout a recevoir cette somme cette année !!

    Par contre dire au gens que c’est pour l’écologie alors qu’on peut l’utiliser chez Hubo ou même certaines quinquailleries (pour ne pas les citer) pour acheter des produits chimiques et nocifs à l’environnement !!! je trouve ça une peu fort !!

    Merci de votre lecture

    Répondre à ce message

  • espagnole

    Le 1er juillet 2010 à 20:48

    quelqu’un veut mes eco-cheques (255 euros) ? je les echange pour du cash

    Répondre à ce message

  • nono

    Le 31 mai 2010 à 11:22

    vous plaignez pas , moi j’en ai pas encore reçu , et je dois payer encore de ma poche , pourquoi employés et pas encore ouvriers , ouvriers employés même statut , il est TEMPS , çà traîne grrrrrrrrrrrrrrrrrrr

    Répondre à ce message

  • fafa

    Le 22 mars 2010 à 13:29

    bjr mon patron ne nous permet pas d avoir des cheques merci pour les ouvriers

    Répondre à ce message

  • Raymond

    Le 11 mars 2010 à 16:09

    Mélanie,

    A qui profite le crime ?

    1) D’abords aux sociétés émettrice de chèques qui touchent l’argent directement des employeurs soumis à la dictature dictature pouvoir qui ne donne aucune liberté à la population des commissions paritaires, et qui ne rembourseront pas les nombreux chèques prochainement périmés et oubliés dans un tiroir par les nombreux salariés qui n’auront pas trouvé comment s’en débarrasser à temps. (Elles font déjà de plantureux bénéfices sur les chèques-repas périmés au bout de trois mois)

    2) Peut-être à certains décideurs politiques poussés par le lobby de ces mêmes sociétés.

    Répondre à ce message

  • stephane

    Le 28 février 2010 à 14:09

    ces ecochèques servent a payer une installation Lpg sur un vehicule,peut- on aussi remplirson reservoir de lpg ?

    Répondre à ce message

  • Mélanie

    Le 12 février 2010 à 20:14

    Je ne comprends même pas comment certaines personnes peuvent applaudir et dire "Merci patron" !!.
    D’abord on ne nous donne pas cela en plus !! ce fait partie d’accords interprofessionnels, et d’ailleurs certaines entreprises ont négocié différemment : par exemple une augmentation des cheques-repas de 6 à 7 euros, ce qui diminue considérablement la valeur totale des cheques éco qu’ils vont recevoir.
    Car comme certaines personnes, l’ont signalé : cela n’arrangera rien , bien au contraire ! Avec tous ces systèmes qui font que nos salaires bruts n’augmentent pratiquement plus, on aura bientot plus aucune sécurité sociale (une personne a d’ailleurs mentionné que celle-ci n’avait d’ailleurs plus grand -chose de sociale). Quant à nos futures pensions, je n’ose même pas imaginer....
    Et pensez aussi, que cette mesure profite comme tjrs aux personnes les plus nanties : propriétaires de maisons, et pouvant installer à leur guise des isolants et autres matériaux pour économiser l’énergie. Et comme tjrs la personne qui loue un logement social, à part des piles rechargeables et les ampoules économiques (qui soit dit en passant ne sont pas recommandées dans toutes les pièces car dangereuses ( elles contiennent du mercure) elle n’a plus qu’à acheter un stock de papier hygiénique recyclé !!!
    Elle est jolie la justice sociale !!.
    Alors moi , je me pose simplement la question :" A qui profite le crime ???". A tous les commerces de produits et matériaux écologiques.... voyons... et peut etre à quelques politiques qui (qui sait) se trouvent peut etre derrrière.
    On veut pousser les gens à consommer des choses dont ils n’ont pas besoin !! alors que certains aimeraient simplement pouvoir manger. Car on ne peut meme pas non plus payer la nourriture bio avec ces éco-chèques ....... Scandaleux !! je persiste !

    Répondre à ce message

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Les garçons sont NATURELLEMENT meilleurs en maths que les filles

Clôture du précédent sondage "Faire grève pour améliorer ses conditions de travail, c’est", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2021 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de