Eco-chèque


Le 3 juillet 2009 | |  48 messages


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Ecologie et économie

Depuis le 1er juillet, les travailleurs salariés peuvent recevoir des éco-chèques de leur patron. L’éco-chèque ? C’est un avantage financier pour les travailleurs. L’éco-chèque a été négocié entre patrons et syndicats pour les années 2009-2010. L’éco-chèque est basé sur le même principe que le ticket-restaurant. L’éco-chèque augmente le pouvoir d’achat des salariés. Ce n’est ni un salaire ni une prime. Le principe de l’éco-chèque est valable pour toutes les entreprises du pays. Mais pour que le travailleur d’une entreprise reçoive les éco-chèques, il faut une convention collective signée par les patrons et les syndicats dans le secteur de l’entreprise concernée. Ou encore une convention au niveau de l’entreprise ou enfin un accord individuel entre le patron et le travailleur. Et concrètement, l’éco-chèque, ça sert à quoi ?

Chèque

Commençons par le mot qui, en cette période de crise, nous intéresse le plus : chèque ! Les éco-chèques représentent 125 euros maximum en 2009 et 250 euros maximum en 2010 (en chèques de 5 ou de 10 euros). C’est un plus pour le pouvoir d’achat des travailleurs. C’est un montant net. Il n’y a pas d’impôt ou de cotisations sociales sur la somme reçue en éco-chèques. Les éco-chèques sont donnés une fois par an. Ils sont valables 2 ans. Le travailleur peut donc accumuler ces éco-chèques pour faire un « gros achat ». Mais acheter quoi ?

Economie et écologie

Avec ce chèque, les travailleurs peuvent acheter des produits et des services écologiques. D’où le mot « éco ». Comme écologie bien sûr. Les produits et services qui sont « bons pour la planète » sont nombreux. Cela va du double vitrage pour la maison au papier toilette en passant par un nouveau congélateur ou un nouveau téléviseur à écran plat.
Ces écochèques peuvent faire du bien à la planète de différentes façons.
Par exemple, ils peuvent aider à faire des économies d’énergie et d’eau, à développer la mobilité durable, à produire moins de déchets, à gérer la nature de façon durable. Ils peuvent aussi servir à acheter des produits qui ont le label écologique européen.

Un citoyen prévenu en vaut 2

L’éco-chèque est le petit frère du ticket-restaurant. Avec l’écologie en plus. Comme pour le ticket restaurant, il faut un accord dans un secteur d’entreprises ou dans une entreprise pour que les salariés bénéficient des éco-chèques. Tous n’en auront pas. Et ceux qui en ont ne sont pas nécessairement contents. Ainsi, à la mi-juin, les métallurgistes wallons et bruxellois de la FGTB FGTB Abréviation de Fédération Générale des Travailleurs de Belgique. Sa couleur : le rouge. ont fait grève contre les éco-chèques. Ces travailleurs préfèrent recevoir une augmentation de salaire pure et simple. Ils dénonçaient, par exemple, le fait que les éco-chèques seraient distribués en fonction du nombre de jours travaillés. Avec la crise et l’augmentation du chômage économique, beaucoup de travailleurs ne recevront donc pas les 125 euros ou les 250 euros prévus. Le président des métallos liégeois de la FGTB avait déclaré : « Les travailleurs n’en peuvent plus de subir la crise. Une ampoule économique c’est peut-être bien pour l’environnement mais ça ne répond pas à leurs besoins. »

Quelques exemples de ces produits et services écologiques

Les économies d’énergie 
Ce sont les travaux et les produits qui permettent de mieux isoler le logement :
-isolation des toits, des murs, double vitrage
-nouvelle chaudière, panneaux solaires, etc.
-appareils électriques : lampes économiques, frigo ou congélateur, téléviseur à écran plat qui consomment moins d’énergie, ...

Les économies d’eau 
-installer un pommeau de douche, une chasse de WC qui utilisent peu d’eau.
- installer une citerne pour récupérer les eaux de pluie, ...

La mobilité durable 
-prendre les transports en commun plutôt que la voiture
-acheter un vélo
-acheter une voiture qui pollue moins, un filtre à particules pour diesel, installer le LPG (gaz) sur sa voiture
-prendre des cours d’éco-conduite pour consommer moins de carburant

Moins de déchets 

- acheter des piles rechargeables, un bac à compost, du papier recyclé

La gestion durable de la nature ?
Si vous achetez du bois exploité de façon durable. C’est-à-dire un bois exploité dans le respect du renouvellement de la forêt et de préservation de l’nvironnement. Ou encore si vous achetez des engrais qui polluent moins.

Les produits avec Ecolabel européen ?

L’écolabel européen existe depuis 1992. Il est reconnu dans tous les pays de l’Union européenne. Ce label écologique est donné par un comité officiel. Dans ce comité, il y a des représentants de l’industrie, des associations de consommateurs, des associations de défense de l’environnement.

Environ 1 500 produits non alimentaires ont ce label et sont donc reconnus comme moins polluants.
Par exemple :

-certains essuie-tout, papier toilette
-certaines peintures, vernis
-certains produits vaisselle et de nettoyage
-du linge de maison : essuies, drap, tissu,...



La « fleur européenne » est un label européen.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Vos commentaires

  • speedy

    Le 30 novembre 2009 à 13:29

    je suis tout a fait d accord, avec les autres personnes des cheques repas aurait ete beaucoup mieux , rapellons que dans notre pays encore beaucoup de gens doivent se priver de bonne nouriture c est plus important que une tv ou un congelateura mediter !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • thierrry

    Le 28 novembre 2009 à 22:58

    bien beau sauf que mon patron en a profité pour changer les chéques cadeaux par les eco-chéques. bravo l’écologie.

    Répondre à ce message

  • fifi

    Le 23 novembre 2009 à 14:29

    Exactement je suis pour le recyclage et tous se qui touche l’ecologie,mais je ne peu pas donner du papier recycler,ou des produis de vaiselles ou autre a mes enfants à manger. C’est vraiments scandaleux de nous imposer ses chèques qui nous raportes absoluments pas grands choses,et qui plus est il y a certains magasins qu’ils les axcèptents que pour certaints produits et il faut en plus avoir le compte juste du chèque car il ne rendent pas la diférence comme les chèques repas et en plus tous les salarier n’y on pas droits c’est dégeulasse de faire de la discriminations aux travailleurs (SOIT DISANT QUE NOUS SOMMES DANS UN PAYS OU ON A DROIS A LA LIBERTER D’EXPRESSION).

    Répondre à ce message

  • fred

    Le 10 novembre 2009 à 14:44

    on dit qu il seront non taxable,et bien il ne manquerait plus que ça !

    Répondre à ce message

  • Bru

    Le 9 novembre 2009 à 15:50

    Tout à fait d’accord avec vous...
    Mais faites un peu attention à votre orthographe. C’est pénible à lire

    Répondre à ce message

  • ben

    Le 24 octobre 2009 à 14:43

    il y avais déjà les cheque repas, aujourd’hui les eco cheque et demain la monnaye de singe pour payé les travailleurs (non taxé bien sur pour l’employeur)et rien dans la sécurité sociale( qui bientôt n’aura plus de sociale que sa dénomination)bon ! en attendant je vais voir a quel sauce je peut cuisiner mais éco chèque pour nourire mes enfants ! (je leurs dois bien ça ?)

    Répondre à ce message

  • william

    Le 9 octobre 2009 à 17:41

    peut etre donné la possibilité aussi de les echanger par des cheques repas ,car augmenter le puvoir d’achat c’est aussi se nourrir pour bien travailler ,,,,,

    Répondre à ce message

  • berleur

    Le 8 septembre 2009 à 11:01

    je trouve sa ridiculle jait 4 enfants et je prefaire mettre dans le frigo que des produits ecogique qui me sont pas utile cet plus avantageux la nourriture que des materiau qui ne le sont pas utile je mettrait bien le feux dans leveloppe qui me ser a rien

    Répondre à ce message

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Les garçons sont NATURELLEMENT meilleurs en maths que les filles

Clôture du précédent sondage "Faire grève pour améliorer ses conditions de travail, c’est", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2021 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de