Posté dans : Vivre dans un camping

1er novembre 2008, 00:00
Article : Vivre dans un camping 14 janvier 2012 17:01, par Anne D

je tombe sur votre article par hasard... et bien tard, en faisant des recherches pour mettre en évidence le fait nié par des misérabilistes de votre espèce. Désolée mais ce texte m’a mise en colère : nier le droit de la vie dans des roulottes, caravanes, yourtes et autres tippiez relève de la dictature dictature pouvoir qui ne donne aucune liberté à la population .
"les logements sont fragiles, mal isolés" allez voir la qualité d’isolation de certains logements, même pas sociaux.... et allez voir comment font d’une simple caravane un petit bijou solide et bien isolés.... plus confortables que beaucoup des clapiers citadins. C’est vraiment n’importe quoi.

Et vivre dans un camping, c’est aussi être mis à l’écart alors qu’on est déjà exclu.
C’est vraiment pénible ces gens qui parlent de ce qu’il ne connaissent pas à la place-de ceux qui le vivent, sans tenir compte de ce qu’en pensent ces derniers. A l’écart de quoi, vous ne vous êtes jamais dit qu’il y a des gens que l’étalage malsain de la société de consommation insupporte, qui préfère la nature et que il est de plus en plus démontré, que même pour les gens qui n’ont pas chois au départ, il est de plus en plus clair que de nouvelles solidarités s’y développe et que nombreux sont ceux qui ne voudraient pour rien au monde retourner à leur ancienne vie. Mais il est vrai que nous sommes dans ce monde où sans rollex on a raté sa vie....

Faut-il reconvertir certains de ces campings en zones d’habitat ? Cela coûte cher : il faut aménager les rues, créer des égouts …rs de la société
Ben les p’tits gars, vous qui êtes sur les listes d’attente des logements sociaux.... depuis 3,4 5 10 ans même si déjà cela c’est trop cher... vous devez vous douter que votre logement social....c’est pas pour demain.
Beaucoup de gens qui vivent dans des camping sont parfaitement compétents pour collaborer au développement des infrastructures mais le système est ainsi fait qu’on risque de leur tomber dessus pour travail en noir même s’il le font à titre gracieux....
Le jour où la liberté de vivre dans le type d’habitat que nous aimons et choisissons, conjugué à quelques autres mesures aussi privatives de liberté, j’ai commencé à m’inquiéter.... sommes-nous dans une dictature qu’ell nous dicte jusqu’aux manières de vivre recevables ou non....
Quand je vois les coups de poings dans l’œil que sont les lotissements pour bobos et autres classes moyennes qui défigurent nos campagnes.. vivement encouragé par les administration communale, je vois dans cette mesure le complément de mesures prises en ville...chaque commune aimerait refiler "ses" pauvres à la commune voisine... faire place nette pour les touristes qui rapportent...
C’est vous qui menez la vraie campagne pour la machine à fabriquer de l’exclusion.... ce n’est pas de l’info facile que vous faîtes mais une désinfo qui prend les gens pour des débiles.
Et en plus vous ne connaissez pas votre sujet et nous sommes victimes de gens comme vous....

Répondre au commentaire ci-dessus


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Pour vous internet, c’est plutôt

Clôture du précédent sondage "Pour vous, la pandémie c’est avant tout", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2021 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de