Posté dans : Des voleurs d’énergie dans la maison

1er février 2012, 00:00
Article : Des voleurs d’énergie dans la maison 22 avril 2012 03:26, par Josy

dit :Il y a une douzaine d’anne9es, il m’est arrive9 une chose bien sunligie8re. c0 l’e9poque, je partageais ma chambre avec ma petite sÅ“ur. De mon lit, je pouvais voir l’horloge e9lectronique dans la cuisine, car on laissait toujours la porte de la chambre ouverte. Une nuit, je me suis re9veille9 subitement. Il faut dire que mon pe8re avait la fe2cheuse habitude de ronfler et on l’entendait dans toute la maison. J’ai donc ouvert les yeux et je vis une personne se tenant debout silencieusement pre8s de mon lit avec un veatement ou un morceau de tissu par-dessus la teatequi lui recouvrait le visage. J’ai imme9diatement pense9 que c’e9tait ma sÅ“ur parce c’e9tait et c’est toujours une sacre9e farceuse. Or, ce n’e9tait pas le temps de faire des farces au milieu de la nuit surtout quand on a de l’e9cole le lendemain. J’ai donc demande9 e0 ma sÅ“ur de se recoucher et je me suis retourne9 pour essayer de me rendormir. Comme je ne l’entendais pas bouger, j’ai rouvert les yeux et j’ai voulu la pousser vers son lit. Cependant, ma main est passe9e e0 travers le corps ! D’un geste brusque, j’ai souleve9 la couverture pour pouvoir me lever du lit. Quand la couverture est retombe9e, la chose a disparu. Ma sÅ“ur dormait e0 poings ferme9s dans son lit et mon pe8re ronflait toujours. Les chiffres lumineux verts de l’horloge e9lectronique de la cuisine indiquaient qu’il e9tait 2h22. Je demeure persuade9 que ce n’e9tait pas un reave, car pendant tout ce laps de temps, j’entendais mon pe8re ronfler.Plus re9cemment, j’ai ve9cu une autre situation e9trange et tre8s angoissante. Une fois de plus, ma sÅ“ur y est implique9e. En 2004, je me suis re9veille9 e0 6h comme tous les jours de semaine, mais ma sÅ“ur monopolisait la salle de bain. Elle n’avait pas fini sa douche alors qu’elle se le8ve vers e0 5h. J’attendais dans mon lit que ma sÅ“ur sorte de la toilette. Tout e0 coup, j’ai senti mon matelas se renfoncer comme si quelqu’un s’e9tait couche9 e0 cf4te9 de moi ! J’e9tais paralyse9 et je ne pouvais plus bouger. Il y avait une pre9sence dans mon lit e0 quelques centime8tres de moi et je ne pouvais meame pas me retourner pour voir ce que c’e9tait. J’entendais maintenant ma sÅ“ur se se9cher les cheveux. Je me suis mis e0 hurler son nom, mais le bruit du se9choir e9tait trop fort. J’ai crie9 pendant quelques minutes. Elle a fini par m’entendre une fois qu’elle a termine9 de se se9cher les cheveux. Elle m’a alors demande9 ce que je voulais. c0 ce moment pre9cis, mes muscles sont sortis de leur torpeur et j’ai pu me retourner. J’e9tais seul dans mon lit ! Ici encore, je suis convaincu que je ne reavais pas. Mon re9veille-matin a bel et bien sonne9 e0 6h. J’ai ouvert les yeux et j’ai tire9 les stores sans bouger de mon lit. J’entendais ma sÅ“ur qui prenait sa douche alors j’ai de9cide9 d’attendre qu’elle finisse en restant couche9. Quand la chose s’est allonge9e dans mon lit, ma sÅ“ur se se9chait les cheveux et je l’entendais parfaitement. Je suis sfbr que je ne me suis pas rendormi apre8s que mon re9veille-matin ait sonne9 et que j’e9tais conscient du moment que je me suis re9veille9 jusqu’e0 ce que ma sÅ“ur me re9ponde.Dang

Répondre au commentaire ci-dessus


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Faire grève pour améliorer ses conditions de travail, c’est

Clôture du précédent sondage "Une femme vice-présidente des Etats-Unis", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2021 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de